1,7 MWc

Capacité

397

Foyers alimentés

1 055

Tonnes de CO2 évitées / an

En cours d'obtention

Statut du financement bancaire

4,8 millions d'euros

Coût du projet

EDF SEI

Acheteur de l'électricité

20 ans

Durée du contrat d'achat

Frais

Aucun frais pour les investisseurs.

Risques

Généraux : Perte partielle ou totale du capital, illiquidité.

Spécifiques : Productible, réglementaire.

Fiscalité

Personne physique : flat tax (30%) ou exonération IR (17,2%).

Personne morale : pas de retenue à la source.

Un projet hybride sur un ancien site industriel


Murellu est un projet développé par Akuo Energy Corse sur la commune de Pieve, en Haute-Corse, associant une centrale photovoltaïque au sol de 1,7 MWc et un dispositif de stockage de 2,3 MW/4,6 MWh.

Plan de masse de la centrale Murellu


Akuo Energy Corse, filiale d’Akuo en Corse, exploite aujourd’hui 7 centrales solaires sur le territoire insulaire, pour une puissance installée de 35 MWc et 11 MWh de stockage. Dans le cadre de l’AO CRE ZNI 2019, Akuo a été lauréat de 4 projets photovoltaïques - dont Murellu - qui représentent un total 13,2 MWc de puissance et 28,1 MWh de capacité de stockage.

Exemple de centrale solaire avec stockage développée par Akuo, en Corse (Mortella, Ghisonaccia)

La centrale photovoltaïque occupera une superficie de 2,2 ha sur une parcelle qui fut le lieu d’une activité d’incinération de déchets et d’un dépôt de mâchefers jusqu’au début des années 2000 avant d’être réhabilitée en 2015.

Le dispositif de stockage de l’électricité, garantira une meilleure stabilité du réseau électrique public et permettra de fournir de l’électricité renouvelable à la pointe, c’est-à dire pendant le pic de consommation du soir (entre 18 h30 et 21 h).


Cette centrale solaire permettra d’alimenter plus de 397 foyers en énergie renouvelable, évitant ainsi l’émission de 1 055 tonnes de CO2 par an.

Le mix-énergétique en Corse

Dans le cadre de la transition énergétique pour la croissance verte, la Corse vise l’autonomie énergétique pour 2050, avec une étape à 40% d’énergies renouvelables dans sa production d’électricité dès 2023. En 2019, les ENR ont représenté 27,6% du mix énergétique du territoire (0 % en 2005, 15 % en 2014).


Le mix énergétique de la Corse repose sur un trépied équilibré entre énergies renouvelables, production thermique et imports via les liaisons électriques avec l'Italie. Ces interconnexions sont des liaisons par câbles, essentiellement sous-marins, aux réseaux électriques continentaux de façon limitée :

- Un droit de prélèvement sur la liaison Sardaigne-Corse-Italie (SACOI), ligne italienne qui connecte le continent (Toscane) à la Sardaigne depuis 1987. L’électricité passe par la station de conversion « courant continu/courant alternatif » de Lucciana, afin d’être injectée dans le réseau corse.


- L’interconnexion Sardaigne-Corse (Sarco), liaison en courant alternatif mise en service le 31 janvier 2006 reliant le réseau électrique sarde depuis Santa-Teresa au réseau corse au poste de Bonifacio.


      La part des ENR augmente en tendance depuis une dizaine d’années, portée par l’essor du photovoltaïque et une PPE territoriale, dans laquelle la Corse s’engage à atteindre 40 % de production d’électricité renouvelable dans les prochaines années.

      Sources : CRE (2019) / Programme Pluriannuelle de l’Energie pour la Corse (PPE / 2019-2023)



      Akuo est le leader indépendant français d’énergie renouvelable et distribuée

      Sur l’exercice 2020, Akuo a enregistré un chiffre d’affaires pro forma en hausse de 9% à 285 millions d’euros en normes IFRS. L’essentiel du chiffre d’affaires est constitué des ventes d’énergie des centrales et le solde de ventes de produits et services à des tiers. Cette performance conforte ainsi la résilience des activités de ventes d’énergie dont les revenus sont liés à des ressources indépendantes de l’économie et en très grande majorité à des contrats long terme de rachat d’électricité avec des entreprises détenues en partie par l’Etat. La progression des ventes d’énergie résulte notamment de l’impact en année pleine des centrales mises en service en 2019 et des nouvelles centrales entrées en exploitation durant l’exercice. Sur la période, les ventes d’énergie progressent de 12% à 288 millions d’euros reflétant notamment une disponibilité des centrales solaires et éoliennes à un niveau élevé et la mise en services de nouvelles centrales.

      Mise en service de huit nouveaux projets

      En dépit du contexte sanitaire, l’année écoulée est restée dynamique au niveau des projets avec la mise en service de huit nouveaux projets représentant plus de 100 MW électrique. Cela concerne, en France métropolitaine, les projets solaires Les Gabots (17 MW), Curbans (15 MW) et Lherm (10,5 MW) et en Nouvelle-Calédonie, le projet Ouaco (5 MW) qui constitue le second projet Agrinergie® disposant de serres photovoltaïques anti-cycloniques sur l’île. Dans l’hydro, cela concerne la centrale Aqua Bella (2,2 MW) en Savoie. Le Groupe a également mis en service le projet solaire Kita au Mali d’une capacité de 50 MW et le projet Punta Cana, en République dominicaine (1,8 MW) utilisant les unités de production d’énergie solaire mobiles (solar GEM®) particulièrement adaptés aux zones cycloniques. Destiné à couvrir une partie des besoins énergétique du Club Med, ce projet est le premier intégré à un complexe hôtelier. Enfin, le Groupe, en partenariat avec la division énergie du Groupe Filatex (Enelec), a mis en service une centrale de 2,9 MW utilisant des solar GEM® à Tuléar à Madagascar.

      De nombreux chantiers ont également été démarrés ou poursuivis sur l’exercice. Ceci concerne la Pologne avec trois projets éoliens totalisant 132 MW, la France métropolitaine avec le projet éolien Gatinais 2 (21 MW), la Martinique avec le projet de stockage Madinina (19 MWh), la Nouvelle-Calédonie avec le projet solaire et de stockage Kwita Wije (6 MW / 3 MWh) et enfin le projet éolien Bennington de 93 MW aux Etats-Unis. En parallèle, Akuo a poursuivi, pour compte de tiers, la construction des projets de stockage Tonga 1 & 2 dans le Pacifique d’une capacité de globale de 29 MWh ainsi que du projet éolien Escalade (336 MW) aux Etats-Unis.

      Nouvelle émission Euro PP Green Bond et renforcement au capital des cofondateurs

      En décembre 2020, Akuo a réalisé avec succès une nouvelle émission obligataire d’un montant de 60 millions d’euros. L’opération a été sursouscrite près de deux fois. Outre l’objectif de réduire le coût de financement et celui d’allonger la maturité de la dette, cette émission visait à refinancer le green bond à échéance juillet 2021. Avec cette nouvelle opération et après remboursement de l’obligation à échéance juillet 2021, Akuo disposera de quatre obligations en circulation d’un montant nominal global de 165 millions d’euros. Le produit de ces émissions est exclusivement destiné au financement de centrales de production ou de stockage d'énergie verte conformément à la stratégie de développement du Groupe. Ce succès marque une nouvelle fois la confiance et l’implication de nos souscripteurs dans la transition énergétique dont l’accélération est une priorité.

      En parallèle, les dirigeants & cofondateurs ont renforcé leur participation dans le Groupe, laquelle s’établit ainsi désormais à plus de 57%.

      Fin 2020, le ratio Loan-To-Value était inférieur à 0,5x, en ligne avec les engagements pris envers les souscripteurs des obligations corporate d’Akuo.

      Evénements récents et perspectives

      Depuis sa création, le Groupe s’attache à développer des projets qui participent à l’accélération de la transition énergétique et agricole et à la création d’un territoire durable.

      Dans la continuité de 2020, l’année 2021 s’annonce encore dynamique pour le Groupe avec la mise en service programmée de nouveaux projets en particulier en France métropolitaine, en Outre-mer, en Pologne et aux Etats-Unis.

      Le début de l’exercice a en effet été marqué par plusieurs éléments. Tout d’abord, Akuo a réalisé l’acquisition de cinq centrales hydroélectriques en exploitation d'une capacité installée totale de 15,5 MW en Bulgarie, portant ainsi la capacité installée à plus 78 MW dans ce pays.

      Ensuite, le Groupe est entrée en négociation exclusive avec le fonds PEARL Infrastructure Capital pour la cession de ses actifs biomasse en France. Cette opération rentre dans le cadre de la volonté d’Akuo de se recentrer sur le solaire ou l’éolien en particulier. En parallèle, le Groupe a finalisé le refinancement bancaire et equity d’un portefeuille multi-technologies et multi-zones géographiques d’une capacité électrique de 103 MW associé à une capacité de stockage de 29MWh. Cette opération a permis de réduire le coût de financement du portefeuille, de ramener la participation d’Akuo à 100% et de dégager de la trésorerie pour le Groupe.

      En Espagne, Akuo a remporté deux projets solaires d’une capacité de 160 MW. Cela constitue une première réussite pour les équipes d’Akuo sur le territoire espagnol et renforce la présence du Groupe dans la péninsule ibérique après l’implantation récente au Portugal. En parallèle, la centrale Wielowies (66 MW) en Pologne a injecté ses premiers électrons dans le réseau. La mise en service de l’ensemble du portefeuille éolien de 132 MW dans le pays est prévu d’ici la fin de l’exercice.

      Pour 2021, Akuo anticipe une nouvelle progression en pro forma des ventes d’énergie. Sur les 3 premiers mois de l’exercice, les ventes d’énergie qui constituent l’essentiel des revenus du Groupe, sont en hausse de 2 % (chiffre non-audité). Hors Biomasse, la progression des ventes ressort à plus de 10 %.

      Le Comité Stratégique d'Investissement s'est réuni le 11 mai 2022 afin de statuer sur la mise en ligne du projet MURELLU sur AkuoCoop.

      A l’issue de la présentation, et après discussions, le Comité Stratégique d’Investissement approuve, à l’unanimité de ses membres présents et représentés, la mise en ligne sur la plateforme internet AkuoCoop de la centrale solaire MURELLU.

      Objectif

      552 000 €

      Soutiens

      78

      Date de lancement

      13 septembre 2022

      Se connecter pour connaître les termes et conditions

      Instrument financier

      Obligations simples

      Eligibilité

      PEA/PME

      Taux d'interêt

      Durée

      Echéances

      Plateforme de financement participatif
      Logo Lemonway
      Membre du Financement Participatif

      AkuoCoop est immatriculée en tant qu’intermédiaire en financement participatif (IFP) et conseiller en investissements participatifs (CIP) sous le numéro d’immatriculation 16005779 sur le registre de l’ORIAS.

      AkuoCoop est agent de l’institution financière Lemon Way, prestataire de paiement agréé par l’ACPR.

      AkuoCoop est membre de l’association Financement Participatif France.

      Investir présente un risque d'illiquidité et de perte partielle ou totale en capital.
      Vérifiez vos capacités financières avant d'investir.